Linguine alla carbonara

Rien de tel qu’un bon plat de pâtes carbonara pour bien commencer le week-end ! La vrai recette, sans crème, sans oignons, sans lardons (même si parfois c’est bon aussi) ! Avec du guanciale, du parmesan, du pecorino, des oeufs et du poivre … L’Italie maitrise parfaitement le less is more

Ingrédients pour deux personnes : 

  • 200g de linguine
  • 30g de parmesan
  • 30g de pecorino 
  • 100g de guanciale ou à défaut de la pancetta 
  • 2 jaunes d’oeuf 
  • du poivre en grain
  • de l’huile d’olive

1/ Commencez par porter un grand volume d’eau salée à ébullition, plongez-y les pâtes,  c’est partie pour une cuisson al dente !

2/ Pendant ce temps râpez votre parmesan et détaillez des gros lardons de guanciale.

3/ Faites revenir vos lardons de guanciale dans poêle bien chaude avec un petit peu d’huile d’olive.

4/ Dans un saladier mélangez énergiquement le parmesan, le pecorino, les jaunes d’oeuf, le poivre fraîchement moulu et ajoutez-y un peu d’eau de cuisson des pâtes, c’est la petite astuce pour éviter que les oeufs de votre sauce cuisent à la cuisson …

5/ Egouttez vos pâtes, il est temps  ! Mélangez vos pâtes avec le mélange (parmesan, oeufs, poivre) et versez-les dans la poêle avec le guanciale pour que l’ensemble se lie et avoir une sauce crémeuse ! Buon appetito !

Dolce vita road trip : Cinque Terre

On continue avec la deuxième partie du dolce vita road trip et les Cinque Terre ! Des années que je rêve de découvrir ces cinq villages italiens inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO ! Au bord de la Méditerranée et en plein milieu du parc régional qui porte leurs noms créé en 1999. Vous avez déjà dû voir passer des photos de ces petits villages construits autour des criques et sur les falaises, aux couleurs juste folles et aux noms enchanteurs : Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore ! C’est parti ! 

Pour arriver à Cinque Terre : le plus simple pour moi est d’arriver par l’aéroport de Pise et de prendre un train à la gare centrale pour rejoindre La Spezia, Levanto ou l’un des villages des Cinque Terre. Pour se loger à Cinque Terre : Les logements sont assez chers à l’intérieur des villages, je vous conseille donc de loger dans l’une des deux villes entourant les Cinque Terre : La Spezia ou Levanto. 

Pour se déplacer à l’intérieur des Cinque Terre : le plus simple c’est d’acheter un pass qui comprend à la fois le train entre les différents villages au départ de La Spezia et Levanto, et les sentiers du parc national (car oui les sentiers de randonnée sont payants),  vous pouvez ainsi faire tous les villages à volonté  ! 

Monterosso al Mare est la plus grosse localité des Cinque terre et possède la plus grande plage, d’ailleurs dans les autres villages ce sont plutôt des criques ! Le village est coupé en deux par une énorme roche, d’un côté la vieille ville et de l’autre une ville un peu plus moderne. S’il fallait classer par ordre de préférence les cinq villages, il arriverait sûrement en dernière position car il a moins de charme que les autres.


Vernazza est sûrement le plus adorable village des Cinque terre avec son petit port et son château ! Vous pouvez lézarder sur une plage de sable, nager dans le port car l’eau y est d’une pureté, ou même passer sous les roches en dessous d’un immeuble pour trouver une jolie crique ! On peut y arriver par deux chemins de randonnés celui partant de Monterosso al mare et celui partant de Corniglia. D’ailleurs accrochez-vous si vous faites les sentiers de randonnée l’été, c’est du sport ! 

Corniglia est un village perché sur une falaise, si vous arrivez par la gare je vous promets que les 377 marches vous séparant de ce village en valent la chandelle ! Corniglia est le seul village des Cinque Terre qui n’est pas relié directement à la mer, il faut descendre de la falaise pour trouver des criques. En ce qui concerne ces lasagnes et ces trofies au pesto (oui c’est la région du pesto ici!) c’est au Caffè Matteo – Via Fieschi 157Corniglia, sur une petite place à l’ombre des arbres ! On trouve aussi beaucoup de glace au citron dans ce petit village ! 

Manarola est l’un des plus beaux villages de Cinque Terre, c’est d’ailleurs ici que commence le fameux sentier dell’amore qui continue vers le village de Riomaggiore, coïncidence ? Je ne crois pas. Ces petites bruschettas aux anchois sont tellement simples mais tellement gouteuses à la fois, je ne vous parle pas de leurs plats de pâtes aux légumes, au pesto ou au fruits de mer, un vrai délice : Il Porticciolo, 96 Via Renato Birolli, Manarola. Pour les merveilleuses glaces, oui je pèse mes mots car celle à la noisette et celle à la pêche valent le détour, direction la Gelateria 5 Terre, 248 Via Antonio Discovolo, Manarola, ce ne sont que des glaces et sorbets faits de manière artisanale, pour les vegans vous pouvez  même demander une version sans lactose !  

Riomaggiore est un ancien village de pêcheur, cela explique peut-être le fait qu’ici les maisons sont de couleurs plus vives qu’ailleurs, comme c’est le cas sur l’île de Burano … C’est aussi ici qu’est l’arrivée de la promenade dell’amore. Contrairement aux autres villages on accède à Riomaggiore par l’arrière du village et surtout en hauteur ! Sinon, ces petites fritures de poissons et de légumes frais viennent de chez Il Pescato Cucinato – 199, Via Colombo, Riomaggiore

Dolce vita road trip : Pise

Aujourd’hui j’inaugure la première partie de mon voyage en Italie de cet été que j’ai nommé en toute simplicité : dolce vita road trip ♥

On commence donc par la première étape : Pise. A vrai dire nous y sommes seulement restés un peu plus d’une demi-journée avant de rejoindre les Cinque Terre, car nous avons tout simplement atterri à l’aéroport de Pise qui se trouve seulement à 5 minutes de la Ville, donc autant en profiter un minimum. 

Read More

Lasagnes aux légumes d’été (veggie)

Aujourd’hui je vous livre ma recette de lasagnes aux légumes d’été, oui d’été car l’automne ne sera là que le 22 septembre ! En plus la recette est végétarienne, seulement des légumes et du bon chèvre. Vous pouvez, si vous préférez la version non veggie ajoutez des tranches de coppa ou de pancetta : un pur délice aussi !

Les lasagnes : plat typiquement délicieux et typiquement pas présentable en assiette individuelle. Alors oui les lasagnes c’est super pour le dimanche en plat familial sur la table … mais comment fait-on pour présenter joliment des lasagnes ? Casse-tête pour moi, j’ai beau essayé le résultat n’est toujours pas très esthétique à mes yeux. Vous ne savez pas combien de fois j’ai recommencé cette recette dans l’espoir d’avoir de belles photos pour l’illustrer. Du coup j’ai choisi la facilité : faire mes lasagnes dans des plats individuels ou pour deux, ou encore des petites cocottes, avec un topping de légume ! A défaut d’avoir les plats de mes rêves où tout est beau à l’intérieur … même les lasagnes et les mac&cheese !

Read More

Focaccia tomate séchée, olive & thym

Même si je suis actuellement en Italie je ne vous oublie pas ! Je vous livre d’ailleurs une recette bien italienne – vous l’avez compris c’est un peu le thème du mois ♥ – pour l’apéritif : la focaccia. J’ai décidé de l’agrémenter de tomates séchées, d’olive & de thym pour la déguster juste comme ça à l’heure de l’apéro. Vous pouvez bien évidement la faire nature et en profiter pour mettre par la suite plein de bonnes choses dessus ou alors carrément la couper en deux pour faire un petit sandwich… Oui je suis une grande fan de sandwich je l’avoue.

Ingrédients pour une focaccia (presque une plaque à four) :

  • 500g farine
  • 250mL d’eau tiède
  • 1 sachet de levure sèche de boulanger (environ 8g)
  • des tomates séchées
  • des olives noires (les moins salées possible)
  • du vrai bon parmesan comme du parmigiano reggiano, bien évidemment pas celui qu’on trouve en sachet en grande surface quelle horreur, mais celui des épiceries fines italiennes
  • 1 c.à.c de sel fin
  • de l’huile d’olive
  • du thym et du romarin frais

    Read More

Back to Top